Mal de dos

Mal de dos – comment s’en débarrasser grâce au yoga

Mal de dos

Le mal de dos, mal du siècle!

Les douleurs de dos, le mal de notre siècle, tant ce trouble est répandu! Près d’une personne sur neuf a eu, ou aura un jour dans sa vie des problèmes de mal de dos. Ces douleurs n’ont souvent en apparence pas de causes physiques visibles (hernies discales, etc.).

Le dos est constitué d’un empilement de vertèbres: 7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres dorsales et 5 vertèbres lombaires. Les vertèbres sont maintenues entre elles par des ligaments et les muscles du dos. Il y a donc un compromis permanent entre les muscles qui tirent sur les vertèbres et les ligaments qui les maintiennent en place. Le dos est une charpente en mouvement, il doit donc être souple et solide à la fois.

Dans 90% à 95% des cas, l’origine des douleurs de dos n’est pas identifiée. Elles proviennent dans ces cas-là majoritairement d’une mauvaise posture répétée, une sédentarité entraînant un affaiblissement des muscles du dos et de la sangle abdominale, du stress ou de fascias en mauvaise santé.

Comment le yoga agit sur mon mal de dos?

Le yoga est excellent pour les douleurs du dos pour plusieurs raisons. Tout d’abord il permet de rééquilibrer  et d’allonger la colonne vertébrale grâce à des postures répétées telles que le chien tête en bas. Après  seulement quelques séances de yoga, nos postures s’améliorent et l’on a tendance à se redresser naturellement au quotidien: les épaules s’abaissent et l’on se tient droit au lieu d’avoir le dos courbé vers l’avant.

De plus, le yoga permet de muscler le dos. Ces muscles que l’on a tendance à oublier et à trop peu solliciter dans la vie de tous les jours. Moins ces muscles seront utilisés, moins ils assureront leur rôle de maintien dont la tache sera prise en charge en compensation par les structures sous-jacentes (les ligaments) ou les structures sus-jacentes (muscles superficiels). Donc, plus votre dos sera musclé et plus les douleurs vont s’amoindrir.

Le yoga permet également de travailler les muscles de la ceinture abdominale, souvent en profondeur. Ces muscles sont également garant du maintient d’une bonne posture du corps. En effet, la plupart des postures de yoga impliquent la ceinture abdominale et les muscles entourant la colonne vertébrale, impliquant un gain de souplesse et de tonicité, contribuant à la disparition, parfois progressive, parfois instantanée, des douleurs dorsales.

En outre, en bougeant dans tous les sens comme on le fait durant une pratique de yoga, les fascias sont sollicités, lubrifiés et évitent ainsi de rester coller et d’adhérer (pour en savoir plus sur le rôle des fascias, c’est par là que ça se passe!). Le contrôle de la respiration provoque également une oxygénation du corps, améliorant ainsi la circulation sanguine, lymphatique et céphalo-rachidienne, ce qui aide à réduire les inflammations présentes dans le corps.

Le yoga n’a donc pas uniquement des bienfaits physiques et spirituels, il représente une méthode douce et naturelle particulièrement efficace contre la grande majorité des problèmes de dos.

Partager cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page