Les fascias, organe clé d'une bonne santé Les fascias, organe clé d'une bonne santé (2)

Les fascias, organe clé d’une bonne santé

Les fascias, aussi appelé tissus conjonctifs, ont longtemps été considérés par le milieu médical comme de simples enveloppes, des déchets ne servant à rien. Ces tissus ont attiré l’attention des scientifiques que récemment, et ces derniers se sont rendus compte qu’ils étaient passés à côté d’un élément fondamental du corps humain.

Mais les fascias, qu’est-ce que c’est?

Fascia est un terme latin qui signifie « bandage » ou « liaison ». Les fascias sont une membrane de tissu conjonctif tout comme les tendons et les ligaments, et relient les éléments anatomiques entre eux. 

Ils sont essentiellement constitués de collagène leur donnant un aspect gélatineux. Cette fine membrane fibreuse est translucide, malléable et enveloppe l’ensemble des structures corporelles: les muscles, les os, les artères, les organes. Ils servent de matrice, de support au corps humain. Sans les fascias, il serait tout simplement impossible de tenir debout.

Les tissus conjonctifs se trouvent dans tout le corps, des orteils au sommet du crâne. Ils sont reliés entre eux et forment un véritable réseau. C’est pourquoi un mal de dos par exemple peut provenir d’un problème de fascia dans la voute plantaire.

fascias

De quoi sont composés les fascias?

Les fascias sont essentiellement composés:

  • d’eau, qui représente 60% du poids des fascias et des muscles
  • de collagène, qui est une protéine extrêmement solide
  • d’élastine, qui est à la fois solide mais élastique (elle peut donc être étirée et reprendre sa forme d’origine après l’étirement)
  • de protéoglycanes, des structures permettant de garder l’eau dans les fascias et ainsi à les maintenir souples.

Ces derniers sont innervés et vascularisés. Des fascias en bonne santé sont texturés comme du gel, ils sont humide, moelleux, glissant et retenant l’eau comme une éponge.

Lors de traumatismes, de mauvaises positions, de stress, une mauvaise hydratation (d’où l’importance de boire suffisamment d’eau tous les jours!), les fascias vont avoir tendance à se rétracter et à perdre de la viscoélasticité. Cette perte de mobilité – l’on parle d’adhérence dans le milieu médical – et cette diminution du glissement des structures entraîne une altération de la vascularisation et des apports liquidiens peuvent être la cause de douleurs aiguës ou chroniques, de crampes musculaires, de troubles digestifs, de fatigue, etc.

tissus conjonctifs

A quoi servent les fascias?

Ils ont différentes fonctions corporelles:

  • fonction séparatrice: ils séparent les muscles des organes, et les tissus des os. Ils préviennent également le frottement entre chaque muscle.
  • vecteur de force: ils se chargent de transporter la force d’un muscle à un autre.
  • économiseur de force: ils sauvegardent la force des muscles et peuvent la libérer si besoin.
  • transport et ravitaillement: ils acheminent le liquide lymphatique jusqu’aux ganglions lymphatiques.
  • protecteur: ils prennent soin de chaque organe et chaque muscle.
  • défense immunitaire: faisant partie du système tissulaire conjonctif, ils protègent des corps étrangers.
  • conservateur: ils représentent une bonne réserve d’eau.
  • communication: ils établissent la communication entre les nerfs et les vaisseaux.
  • mouvement: ils participent au mouvement et à l’agilité corporelle.
  • organe du 6ème sens: ils réagissent aux réactions mécaniques et chimiques et les transmettent au cerveau.
  • amortisseur: chaque membrane fibreuse absorbe les chocs et équilibre les forces.
  • ils forment et façonnent notre apparence.
  • ils influent également notre bien-être physique et mental.
les réseaux de fascias

Quelles sont les conséquences de fascias en mauvaise santé?

Si les fascias ne peuvent pas accomplir leur rôle correctement, cela aura un impact sur tout le corps: les muscles, les tendons, les organes, les articulations perdent en flexibilité. Des problèmes comme le mal de dos, d’épaule, d’articulation ou même des inflammations sont courants.

Ces tissus jouent également un rôle important dans la mobilité. Des fascias rigides entraineront un corps moins souple et plus sujet aux blessures.

Les fascias qui enveloppent les organes peuvent « piéger » ces derniers s’ils sont trop rigides. La circulation sanguine dans les vaisseaux n’est pas fluide, ce qui affecte la communication entre les cellules et le cerveau. Les organes seront donc moins bien entretenus. Les agents polluants présents dans l’organisme ne seront pas correctement filtrés, et au long terme cela entraînera des problèmes cardiaques, respiratoires et digestifs.

conséquences de fascias en mauvaise santé

Comment garder des fascias en bonne santé?

La pratique d’une activité physique est importante; elle permettra aux fascias de bouger et d’entretenir leur mobilité. Une bonne hydratation est primordiale vu que ces tissus sont essentiellement constitués d’eau. La nutrition est très importante pour le maintien en bonne santé des fascias: il semblerait que le sucre, les pommes de terre, le blé, les édulcorants artificiels renforceraient l’inflammation de ces derniers.

Pour conclure, en raison d’un manque d’eau, d’un manque d’entraînement régulier ou d’une alimentation non équilibrée, les fascias peuvent être perturbés au point de provoquer des douleurs inexpliquées. Raison de plus donc pour prendre soin de soi!

Partager cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page